Dans le cadre du cycle consacré aux revues, organisé par Livraisons. Des revues en Rhône-Alpes et la Librairie Le Bal des ardents, présentation du numéro 14 de la revue Hippocampe (littératures, réflexions, arts visuels), et en particulier du dossier consacré au poète, traducteur et éditeur Emmanuel Hocquard.

 

Jeudi 22 juin 2017 à 19 heures
Librairie Le Bal des ardents 17 rue Neuve 69001 Lyon

 

Avec Anne Maurel, écrivain, membre du comité de rédaction de la revue et coordinatrice du dossier ; et David Lespiau, contributeur du dossier, qui travaille actuellement à l'établissement des "Cours de Pise" d'Emmanuel Hocquard en vue de leur publication.

 


 

Livraisons - festival de la revue 
3ème édition

Du jeudi 11 au dimanche 14 mai 2017
Musée des Beaux-Arts / Bibliothèque de la Part-Dieu / Musée d'Art contemporain / Musée Gadagne

 

TELECHARGER LE PROGRAMME 2017

 

par Catherine Goffaux

 

Jeudi 20 avril Clémentine Vidal-Naquet et Stéphanie Sauget, en un dialogue impeccable ponctué d'une projection d'images, présentaient la revue Sensibilités Histoire critique et sciences sociales au Bal des Ardents à l'invitation de Livraisons – des revues en Rhône-Alpes. Clémentine fait partie du comité de rédaction, Stéphanie est historienne, enseigne à l'université de Tours François Rabelais.

Pourquoi avoir choisi ce médium ? Clémentine et Stéphanie répondent, parce que les champs sont à construire dans une exploration au long cours et une remise en question constante.

Qu'il y a-t-il d'excitant dans l'activité de revuiste ? Elles répondent, le sentiment d'appartenance à un groupe de personnes complémentaires, l'approche réflexive, une dimension de plaisir et de curiosité.

Les réflexions des chercheurs que réunit Sensibilités ont été mûries en amont par les travaux de leurs aînés et maîtres... Alain Corbin, Arlette Farge, Stéphane Audouin-Rouzeau, qui ont accepté, sans hésitation, de faire partie du comité scientifique pluridisciplinaire. Sensibilités est redevable aussi à des auteurs comme Thomas Dodman qui a travaillé sur les soldats français en Algérie dont la nostalgie a été considérée comme une maladie virale et fatale. Ou à Michel Pastoureau, le spécialiste de la symbolique des couleurs. Tous étaient redevables à Lucien Febvre, qui lança l'appel inaugural, « La Sensibilité et l'histoire, sujet neuf » en 1941. Alors furent engagées l'histoire des mentalités, puis celle des représentations, enfin l'histoire culturelle.

* Jeudi 20 avril, 19h: Livraisons invite la revue Sensibilités - Histoire, Critique et Sciences sociales, à la librairie Bal des ardents pour la présentation du deuxième numéro, "Les Sens de la maison". Voir ici pour plus de détails sur la revue et ici pour l'événement. Avec Clémentine Vidal-Naquet et Stéphanie Sauget.

* Le Festival de la revue aura lieu du 11 au 14 mai 2017 au Musée des Beaux-Arts (soirée inaugurale, avec Michel Crépu), à la bibliothèque Municipale, au Musée d'Art Contemporain et aux musées Gadagne. Programmation complète à venir!

À l'initiative de Livraisons, les 24 et 25 mars, cinq personnes se sont rendues à l'Abbaye d'Ardenne, près de Caen, qui abrite l'Institut Mémoire de l'Édition Contemporaine (IMEC). Récit par Catherine Goffaux.

    Nous avons été instantanément subjugués par l'Abbaye d'Ardenne, malgré le froid, le vent et le ciel gris. La commune de Saint-Germain-la-Blanche-Herbe – son nom est trop beau pour que je ne le mentionne pas – est à 67 mètres d'altitude et à quelques kilomètres de la mer.

    L'église abbatiale, qui figure le plus souvent seule sur les photographies officielles de l'Imec, se dresse au fond et à gauche d'un vaste ensemble de constructions disparates, ayant subi au fil des siècles outrage du temps, destructions révolutionnaires, occupations, et ensuite tranches successives de restauration. Mais, du cloître de l'abbaye, par exemple, ne reste plus que le vestige d'arcades sur le flanc ouest de l'église.